DCL ALASKA 2019 10/11 – ´Till we meet again (and again, and again…)

Jour 7 : Vers 7h30 ce matin-là, je me suis tirée du lit pour aller comme d’habitude chercher notre café. Nous lui avons trouvé un goût plus amer que d’habitude, et pour cause, c’était notre dernière journée en mer du voyage. Mais comme on n’est pas du genre à s’apitoyer, on a profité de ce réveil à la cool pour regarder Mulan qui passait à la TV. J’avais booké le fameux « Frozen Gathering » pour ce dimanche matin, nous allions enfin pouvoir porter notre Disney Bound Frozen. Attifée comme des imitations d’Anna et Elsa version AliExpress, nous avons traversé le Deck 3 à la hâte pour rejoindre l’Animator’s Palate où se tenait la rencontre. Quelle ne fut pas notre surprise lorsque nous avons reçu une notification d’Ulrich et Mark, nous annonçant que Captain Minnie était de sortie ce matin-là ! Flûte, notre tenue n’était pas du tout adaptée, mais les photographes Photopass ne seraient plus disponibles que quelques heures, ça faisait short pour retourner se changer. En attendant nous étions arrivées à Arendelle pour notre rencontre royale, et une autre surprise nous y attendait : Elsa était seule à assurer les salutations. On espérait rencontrer les deux soeurs ensemble mais c’était loupé. Nous avons quand même taillé le bout de gras cinq minutes avec son altesse la Reine des Neiges avant de prendre la pose, puis nous sommes sorties au pas de course pour rejoindre la photolocation de Minnie Capitaine. Il va sans dire que sa tenue était juste adorable et que ce Meet and Greet était un must-do absolu pour nous. Pourquoi ne « sortir » ce costume si populaire que le dernier jour du voyage ? J’ai envie de répondre que les Meet and Greets ont leurs raisons que la raison ignore.

ARENDELLE_1ARENDELLE_2CAPTAINMINNIE_1CAPTAINMINNIE_2

Toujours habillées en Disney Bound des soeurs d’Arendelle, nous avons fait une halte méritée au Cabanas pour notre dernier buffet de petit déjeuner des vacances. Ne pouvant choisir entre l’oeuf Bénédicte aux épinards et celui au jambon, j’ai craqué pour les deux, comme ça pas de jaloux. La mer était de nouveau plutôt agitée, Zouzou n’était de ce fait pas totalement dans son assiette. Après le repas nous avons ainsi opté pour un repli stratégique dans la cabine, pour qu’elle s’allonge un peu. J’en ai profité pour commencer à remplir nos valises, dont le contenu avait quasiment doublé de volume. C’est une corvée que l’on déteste affronter au dernier moment, aussi on s’arrange toujours pour s’en débarrasser tôt afin de mieux profiter de la dernière journée de vacances. Pendant la petite sieste de Zouzou je suis également passée à la boutique Shutters, et à Guest Services pour récupérer nos notes à régler. Enfin j’ai fait un petit saut au Deck 9 pour y prendre deux gobelets de thé, Zouzou commençait à aller mieux mais nous nous sommes reposées encore un peu devant Avengers: Age of Ultron. Une annonce soudaine du Capitaine Henry dans les hauts-parleurs du navire nous fit mourrir de rire, sa voix et sa diction ressemblant de façon troublante à celles du Principal Figgins dans Glee. Zouzou remise d’aplomb après ce petit moment de repos, la faim se remettait à se faire sentir, et nous avons mis le cap sur le Cabanas pour un lunch détente sur le Deck 10.

DAY7_2DAY7_1DAY7_4DAY7_6DAY7_5DAY7_3DAY7_7

Rien de spécial au programme de cette après-midi, nous avons lézardé à Quiet Cove où Mark et Ulrich, puis Benjamin et Yannick nous ont rejointes pour papoter en peignoirs sur les transats. Pour profiter jusqu’au bout de la nourriture « gratuite » (prépayée / illimitée serait plus adéquat) je suis allée chercher une glace et des cookies aux points snacks du Deck 9, sous le regard consterné de Zouzou.

DAY7_8

Un attroupement collé à la vitre de la coursive qui entoure Quiet Cove attira soudain notre attention. Cela ne pouvait dire qu’une chose ! DES BALEINES ! Nous nous sommes à notre tour massés contre la vitre et avons attendu quelques minutes avant de voir la queue de deux bébés orques sortir de l’eau. Nous ne sommes pas parvenues à immortaliser cette image sur notre appareil, mais bien dans nos souvenirs ! L’animation provoquée par les cétacés à bâbord s’estompa peu à peu, nous avons profité du calme retrouvé un petit moment supplémentaire sur nos transats avant de réintégrer notre cabine, et de prendre une douche avant le show du soir : Disney Dreams. Avant le spectacle nous avons partagé un apéro-nachos avec Ulrich et Mark à Promenade Lounge, puis nous avons retrouvé Joanna et Marie au Walt Disney Theater. Disney Dreams est un des shows historiques de la Disney Cruise Line, nous l’avions déjà vu sur le Magic, je vous renvoie à mon billet de l’époque si vous souhaitez le découvrir. Nous avons beaucoup aimé le revoir, bien qu’il commence à accuser un peu son âge la magie est vraiment là, et les différents tableaux issus des films Disney ne manquent jamais de nous enchanter.

SHOWDREAMS_2SHOWDREAMS_1(Photos : disneycruiselineblog.com)

Nous avions plus d’une heure devant nous avant d’aller dîner, et étant libérées de la corvée de valise autant en profiter pour s’amuser. Un Trivia sur les chansons Disney jouées au piano allait commencer au bar Azure, nous nous y sommes précipités tous les huit. Pour corser un peu la partie nous nous sommes répartis en deux équipes, et avons séparé tous les binômes. Zouzou a fait équipe avec Mark, Benjamin et Marie, tandis que je disputais la partie aux côtés d’Ulrich, Yannick et Joanna. Nous devions deviner le titre de 15 chansons dont les premières notes étaient jouées par un CM au piano, et répondre à deux questions bonus pour chaque morceau trouvé. L’équipe de Zouzou a réussi à nous mettre un point dans la vue (la partie s’est terminée sur un honorable 40-39), mais nous ne sommes pas parvenus à battre les deux ou trois groupes d’américains ayant atteint 45 points, soit un sans-faute. Sur le chemin du restaurant Triton’s, nous n’avons pas pu résister à poser avec Mickey et Minnie dans leurs tenues de capitaines, après tout nous ne savions pas quand nous pourrions nous faire de nouveau tirer le portrait à huit.

DAY7MEETS_1DAY7MEETS_2

Tous ensemble nous avons pris place à la table 16 chez Triton’s, et pour fêter cette soirée un peu spéciale, Marie et Joanna ont partagé avec nous une bouteille de mousseux qui leur avait été offerte au Palo la veille. Le menu proposait ce soir-là des fruits de mer en masse, nous nous en sommes gavés sans limite. Nous avons commandé tant de plats et de suppléments pendant le repas, que Mike ne savait plus où donner de la tête. Nous avons terminé ce dîner par deux desserts mémorables : un lava cake qui a ravi Zouzou, et un strawberry shortcake qui décontenança toute la table par son manque d’allure, mais qui se révéla être le meilleur gâteau de la semaine. Chrisada notre assistant serveur nous a régalés de tours de passe-passe pendant tout le repas. Si l’on ressentait un certain stress du côté de Mike en ce dernier dîner du séjour, Chris a au contraire détendu tout le monde à coup de pliages animés et autres jeux.

TRITONS_6TRITONS_3TRITONS_4TRITONS_1TRITONS_2TRITONS_5

La dernière bouchée de dessert engloutie, c’est encore une fois tous ensemble que nous nous sommes placés dans le lobby pour le show ´Till we meet again, nous avons d’ailleurs réussi à nous installer aux premières loges pour bien en profiter. La bande a Mickey nous a fait ses au-revoir en musique (fort heureusement nous allions la retrouver très bientôt !) puis les guests du Wonder se sont de nouveau éparpillés aux quatre coins du navire pour en profiter jusqu’à l’extinction des feux. Nous n’étions pour notre part pas prêts à aller nous coucher, et avons tous les huit mis le cap sur le Deck 9 où nous avons papoté en buvant du thé, jusqu’à ce qu’on s’en fasse déloger par les CM de l’entretien. Nous nous sommes un peu promenés sur le pont, et alors que nous allions nous souhaiter une bonne nuit, nos petits copains ont émis le souhait original de visiter une cabine sans hublot, une catégorie de chambre connue et expérimentée par Zouzou et moi seulement dans notre groupe. Nous avons fait une visite guidée de notre petit Home Sweet Home à nos camarades avant qu’ils ne prennent congé. Nous n’avons bien sûr pas manqué de nous donner rendez-vous chez Triton’s le lendemain matin pour le petit déjeuner.

TILLWEMEETAGAIN_1TILLWEMEETAGAIN_3TILLWEMEETAGAIN_2

Nous nous sommes mises au lit avec l’incontournable survey de la Disney Cruise Line, le formulaire de satisfaction qu’il est demandé à chaque famille de remplir en fin de séjour dans un soucis permanent d’améliorer l’expérience des guests. Alors que nous avions coché la case « excellent » quasi-systématiquement sur le Magic, notre participation fut un poil plus nuancée cette fois-ci puisque nous avons donné pas mal de « very good », et une ou deux notes un peu plus neutres. Notre expérience globale fut encore plus riche et excitante pendant cette seconde croisière, mais si l’on rentre dans le détail il est vrai que la nourriture était un niveau en dessous sur le Wonder (exception faite de notre dîner au Palo), idem pour notre expérience avec nos serveurs et notre maid. Nous avons donc noté cette semaine en toute transparence, avant de regarder un peu High School Musical (sans commentaires) puis de nous abandonner aux bras de Morphée. Pendant ce temps nos petits copains se battaient encore avec leurs valises, hihihi.

DAY7_9DAY7_10

4 réflexions sur “DCL ALASKA 2019 10/11 – ´Till we meet again (and again, and again…)

Répondre à Julie Lou Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s